La tortue

Paroles Lionel Daunais Musique Lionel Daunais
Interprète Yves Lambert

La tortue de monsieur Pointu
Dans la rue a perdu sa carapace
Un jour que…
Le vent faisait des farces
En deux temps
La voilà toute nue

Le plus triste de l’affaire
Pleurons tous à l’unisson
Elle perdit un « mistanlaire »
Qui contenait son petit baluchon

Lanturlu le crapaud joufflu
L’aperçut
Et lui dit d’un air cocasse :
« Faut avoir une certaine audace
Pour se faire voir
Dans cette tenue »

Le plus triste de l’affaire
C’est que dans ce baluchon
Il y avait un fil de fer
Pour défriser les vieux tire-bouchons

Une laitue pleine de vertu
A conclu :
« Laissez-moi, je m’en occupe sans tarder
Je prête une de mes jupes
Vous verrez quel joli tutu »

Le plus triste de l’affaire
Il y avait dans ce tire-bouchon
Un « mêle-toi de tes affaires »
Pour faire taire tous
Les qu’en dira-t-on

As-tu vu la jolie tortue
Bien dodue
Dans sa robe vert salade
C’est tout indiqué pour la promenade
Du matin tout au long de la rue

Le village et monsieur le maire
Ont célébré l’occasion
Et les moins forts en grammaire
En ont fait cette petite chanson zon zon zon
Pour les filles et pour les garcons